LA REVEDERE / DO VIDENJA / AUREVOIR /// Cherche repreneur ///

Je suis très mauvaise pour dire aurevoir. C’est sûrement la raison pour laquelle j’ai mis du temps à poster ce billet.

Je ferme le Balkans Flexipass parce que je quitte Paris pour une assez longue période. Plusieurs mois. Le temps d’aller découvrir Copenhague et le reste de la Scandinavie. Ma vie change de décors et j’ai envie d’en profiter pour expérimenter autre chose sur le Web. J’ouvre début juillet un nouveau blog à l’univers très différent de celui-ci. L’auteure reste néanmoins toujours la même et je posterai un lien le moment venu pour ceux qui ont envie de me suivre (edit : vous pouvez aller le visiter ici).

Merci à la poignée d’huberlulus qui a apprécié passer du temps ici. Merci à toutes les personnes qui ont accepté de jouer le jeu de la pause-café (au cours desquelles je n’ai jamais commandé de café). Merci à ceux qui m’ont envoyé des mails pour raconter leurs aventures dans cette région, ou discuter de leur passion pour la culture tzigane. Parler des Balkans à Paris est une niche. J’ai même parfois entendu dire que je menais un projet farfelu. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas beaucoup à dire.

Il reste encore pleins de super personnes à rencontrer, d’histoires folles à écrire et des reportages géniaux a réaliser. Si quelqu’un désire reprendre le volant du Balkans Flexipass, j’en serai vraiment enchantée.

À bientôt,

Laurène.

Ce contenu a été publié dans Carnet d'adresse, Pause café, Star System. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à LA REVEDERE / DO VIDENJA / AUREVOIR /// Cherche repreneur ///

  1. B. Rosar dit :

    Bon voyage en Scandinavie. Et n’oubliez pas de poster le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>